La légende

Chapitre 2 : Hana

Le mot "Hana" signifie fleur en Japonais. Les"Hana" de Mizu et de Kasai étaient d'une rare beauté. Comme envoutantes ou transcendantes. Les gens de tous les villages vinrent admirer ce que ce terrible accident avait laissé d'aussi beau. L'aura qui se dégageait de ces deux "Hana" était de l'ordre du divin. Elles étaient si fortes que quiconque essayant de s'en approcher, se retrouva comme paralysé d'admiration. Certains tentèrent d'expliquer l’apparition de ces "Hana" par la raison, d'autres voulurent la préserver de toute raison et préférèrent le mysticisme. Après tout, elles ne sont que le reflet de la beauté de Mizu et Kasai et de la force du lien qui les unissaient. Les plus septiques prirent le chemin de la découverte et de la raison, les autres gardèrent en mémoire les deux jeunes garçons au travers ces magnifiques fleurs. Les jours puis les mois passèrent, ni le vent ni les intempéries ne fanèrent le moindre pétale. Quelle était cette force qui maintenait ces splendides fleurs comme au premier jour où elles sont apparues ? De plus en plus d'habitants prirent peur. On entendit dans les ruelles du village, une prophétie. Celle du fléau qui allait s’abattre sur leur monde. Et si elle devint réalité ? Leur monde serait-il en danger ?

Inscris-toi et sois le premier à recevoir nos promotions!

©2020 par Mizu&Kasai.