Allergies ! Elles sont de sortie.

Mis à jour : il y a 4 jours

C'est un fait, les allergies sont bel et bien de sortie. Environ une personne sur 3 dans le monde souffre d'allergie. À titre comparatif, dans les années soixante, les personnes allergiques étaient 10 fois moins présentes. Bien entendu, nous devons mettre ces chiffres en parallèle avec l'explosion démographique depuis ces années-là. Néanmoins, selon l'OMS, une personne sur 2 souffrira d'allergie d'ici 2050. Toujours selon l'OMS, les allergies se classent quatrièmes dans les maladies chroniques derrière les cancers, le sida et les maladies cardiovasculaires.



Qu'est-ce qu'une allergie ?


L'allergie est une réaction immunitaire spontanée ou retardée du corps lorsque celui-ci est soumis à un allergène. Les mastocytes sont des cellules immunitaires présentes dans les vaisseaux sanguins et dans différents tissus du corps par exemple les poumons. Sur leurs surfaces, les mastocytes ont des récepteurs appelés "IgE" qui détecte la présence d'allergènes. Ces IgE sont des anticorps produits par les lymphocytes suite à une première exposition à cet allergène et qui viennent se fixer à la surface des mastocytes. Une fois l'allergène détecté par les IgE, l'histamine, un médiateur présent au sein des mastocytes est libéré. C'est l'histamine qui est responsable des réactions allergiques.


Quelles sont les causes d'une allergie ?


Les causes d’allergies sont nombreuses. Tellement nombreuses, qu'il est parfois difficile de déterminer sans un test de dépistage à quel allergène on n'est sensible. La pollution, la qualité de notre alimentation, les antécédents médicaux, notre sensibilité... sont autant de facteurs qui favorisent ou aggravent les allergies. Si vous n'arrivez pas à identifier l'allergène responsable de votre allergie, consultez votre médecin.


Voici une liste par fréquences des allergies:

  1. Les acariens. Il est conseillé de traiter régulièrement vos linges de lits et tapis. Les acariens sont responsables de rhinites et d'asthme allergique.

  2. Le pollen. Facile à identifier, l'allergie au pollen est responsable de nombreux symptômes souvent anodins, mais ennuyants.

  3. Les allergies alimentaires sont fréquentes. Dans le meilleur des cas, elles provoquent une simple gêne intestinale, mais elles peuvent aussi dans le pire des cas engendrer des chocs anaphylactiques. Il est important d'identifier les allergies alimentaires afin d'éviter ce dernier. Notons que 50% des réactions anaphylactiques sont provoqués par l'ingestion d’œufs, de lait de vache, de soja, de crustacés, de poissons et d'arachide.

  4. Les animaux domestiques. On aime nos petites bêtes, mais malheureusement parfois, elles sont responsables d'allergies. Les symptômes sont plutôt centrés sur la sphère respiratoire et dermatologique.

  5. Les médicaments. De nombreux médicaments sont à l'origine d'allergies. Consultez rapidement votre médecin si après l'ingestion d'un médicament, vous développez des symptômes d'allergies.

  6. Les piqûres d'insectes comme les guêpes, abeilles, frelons... peuvent provoquer dans de rare cas un choc anaphylactique qui est une urgence médicale. Pas de panique ! C'est plutôt rare, mais restez vigilant en cas de piqûre. Attention, toute piqûre dans le visage, dans le cou ou encore dans la bouche est une urgence médicale et nécessite donc un passage aux urgences.

  7. Les cosmétiques allergisants

  8. Le latex

Quels sont les symptômes anodins de l'allergie

  1. Les yeux sont rouges, pleurent et piquent

  2. Un gonflement des paupières

  3. Le nez coule, se bouche ou démange

  4. Toux

  5. Éternuement

  6. Diarrhées

  7. Urticaire, prurit et démangeaisons

  8. Gonflement, douleur et chaleur à l'endroit de la piqûre d'insecte

  9. Fatigue, surtout si l'allergie empêche de dormir

Quels sont les symptômes qui demandent un suivi médical

  1. Difficultés respiratoires

  2. Respiration sifflante et sensation d’oppression thoracique

  3. Gonflement de la gorge

  4. Gonflement des lèvres et de la langue

  5. Surinfection au lieu de la piqûre

  6. Choc anaphylactique, appelez le 112 immédiatement

Qu'est-ce qu'un choc anaphylactique


Le choc anaphylactique est un ensemble de symptômes qui apparaissent simultanément ou en cascade et de manière fulgurante à la suite d'une réaction allergique importante. Si elle n'est pas prise en charge rapidement, elle peut être mortelle. Le traitement est une injection d'adrénaline. Les personnes allergiques aux guêpes savent qu'elles doivent avoir sur elle un stylo injecteur appelé Epipen® qui contient de l’adrénaline. Nous recommandons aux personnes allergiques aux hyménoptères d'en parler à leur médecin, qui pourra le cas échéant prescrire ce type de stylo.


Quels sont les tests de détection des allergies ?


Le prick test, le test le plus fréquent.


Le prick test consiste à apposer sur la peau une ou plusieurs solutions contenant un allergène et ainsi identifier une éventuelle réaction cutanée. Après 20 minutes, si le test est positif à un allergène spécifique, la peau développera des rougeurs, gonflements et le patient ressentira du prurit (chatouillement) à l'endroit du produit. Ce type de test est utilisé pour détecter les allergies alimentaires, médicamenteuse ou environnementales. Le mécanisme sous-jacent est identique à n'importe quel allergie, à savoir la libération d’histamine par les IgE au site d'application.


L'intradermoréaction pour les venins


L'intradermoréaction est une injection sous-cutanée d'une solution diluée. L'aiguille utilisée est fine et courte et n'est par conséquent que très peu douloureuse. Les substances analysées lors de ce test sont les médicaments et les venins. Le venin de guêpe peut être par exemple diagnostiqué de cette façon. Ce test est plus long et peut prendre 3 à 5 jours avant d'être examiné par un médecin.


Le patch test


Le patch test est dans sa conception identique à celui du prick test, mais ce fait au moyen de la pose d'un patch au niveau du dos pendant 48 à 72 heures


Nos recommandations

  1. Avoir un antihistaminique oral et local dans sa trousse de secours. Demandez conseil à votre pharmacien.

  2. Éviter les aliments pour lesquels vous êtes allergique.

  3. Sortir est déconseillé durant les pics de pollen. Visitez le site du "Réseau de Surveillance Aérobiologique Belge" pour connaitre le taux de pollen dans l'air: https://airallergy.sciensano.be/fr

  4. Changer et laver régulièrement les draps de lit pour éviter les allergies aux acariens.

  5. Ne prenez pas d'animaux domestiques si vous en êtes allergique.

  6. Si vous êtes allergique à un médicament comme les dérivées de pénicilline (Amoxicilline...), signalez-le à votre médecin et à votre pharmacien.

  7. Faites le test si vous désirez connaitre l'allergène responsable de votre allergie


  • Facebook - Gris Cercle
  • Gris Icône YouTube

Bruxelles, 1020, Rue du Heysel 140, bte 2.8. Mizu & Kasai. Tous droits réservés. La reproduction du contenu, des images et logos est strictement interdite.

©2020 par Mizu&Kasai.

Livraison gratuite à partir de 69€

Mizu & Kasai | 1 sachet acheté = 1 arbre planté

Livraison rapide

livraisons

Paiement sécurisé par SSL