top of page

Comment soigner une tendinite avec la phytothérapie ?

Dernière mise à jour : 17 août 2023

Avez-vous déjà fait la connaissance désagréable de la tendinite ? Si tel est le cas, vous êtes probablement en quête d'une approche naturelle pour la traiter, en évitant les médicaments sur ordonnance. Et devinez quoi ? La phytothérapie pourrait bien être votre nouvel allié pour apaiser ces désagréments. Dans cet article, nous allons explorer ensemble quelques-unes des herbes les plus intéressantes qui se prêtent à merveille à l'apaisement de la tendinite. De plus, nous vous partagerons des astuces pour les intégrer en douceur dans votre plan de prise en charge. Ne partez pas trop vite, la suite vaut le détour !


Tendinite - Comment la soigner naturellement ?

Qu'est-ce qu'une tendinite et quels en sont les symptômes ?


La tendinite est une inflammation des tendons, qui sont les cordons fibreux qui relient les muscles aux os. Le symptôme le plus courant de la tendinite est la douleur, qui peut aller de légère à forte. Les autres symptômes sont la raideur, le gonflement et la rougeur de la zone touchée. Elle peut se produire dans n'importe quel tendon du corps, mais elle est le plus souvent observée dans les épaules, les coudes, les poignets et le genoux.


Quelles sont les causes de la tendinite ?


Les causes exactes de la tendinite sont souvent difficiles à déterminer, mais on pense généralement qu'elle est le résultat d'une surutilisation ou de mouvements répétitifs. Les personnes qui pratiquent des sports ou d'autres activités impliquant des mouvements répétitifs sont particulièrement susceptibles de développer une tendinite. La raison est que lorsqu'un tendon est utilisé de façon répétée pour une activité particulière, il peut s'irriter et s'enflammer. Les autres causes possibles sont un traumatisme (comme une chute), une infection ou encore l'arthrite.


Comment traiter une tendinite par la phytothérapie ?


La phytothérapie est utilisée depuis des siècles pour traiter diverses affections, et la tendinite ne fait pas exception. Il existe un certain nombre de plantes qui peuvent être efficaces pour réduire l'inflammation et la douleur, ainsi que pour favoriser la guérison.


Le plus important lorsque l'on souhaite traiter une inflammation par les plantes est la régularité et la compliance. Ainsi, il est important de respecter les posologies conseillées et surtout d'éviter les oublis de cure au risque de ne pas avoir les effets escomptés.


Il est parfois recommandé de prendre plusieurs fois le même produit sur la journée afin d'avoir les doses nécessaires. Par exemple plusieurs gélules identiques sur la journée.


Combien de temps faut-il pour que la phytothérapie commence à agir ?


Il est important de se rappeler que la phytothérapie n'est pas une solution miracle. Il faut parfois plusieurs semaines, voire plusieurs mois, pour que les effets se fassent pleinement sentir. Dans tous les cas, il vous faudra au moins un mois de cure pour commencer à voir les effets souhaités sur vos tendons. Une fois ce délais passé, vous pourrez jouir de tous les bienfaits des plantes anti-inflammatoire.


Si vous êtes patient et cohérent avec votre traitement, la phytothérapie peut être un moyen très efficace de traiter la tendinite.


Quelles sont les meilleures plantes à utiliser pour traiter une tendinite ?


Il existe un certain nombre de plantes différentes qui peuvent être utilisées pour traiter la tendinite. Parmi les plus efficaces, citons :


Le curcuma


Le curcuma est une épice qui est utilisée en Inde depuis des siècles comme remède naturel pour une variété d'affections. Récemment, il a gagné en popularité dans le monde occidental en tant que complément anti-inflammatoire. Le curcuma contient de la curcumine, un composé qui aurait de puissants effets anti-inflammatoires. Certaines études ont montré que la curcumine peut aider à réduire l'inflammation et la douleur chez les personnes atteintes d'arthrite. Elle s'est également révélée efficace dans le traitement des maladies inflammatoires de l'intestin et d'autres troubles digestifs. En outre, il a été démontré que la curcumine stimule la fonction cognitive et protège contre la maladie d'Alzheimer. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour confirmer ces avantages, il ne fait aucun doute que le curcuma est un puissant agent anti-inflammatoire. Grâce à ses nombreux avantages potentiels pour la santé, le curcuma est en passe de devenir l'une des épices les plus populaires au monde.


Le gingembre


Peu d'épices sont aussi polyvalentes que le gingembre. Non seulement il donne une saveur unique aux aliments, mais il présente également de nombreux avantages pour la santé. L'un des plus connus est son pouvoir anti-inflammatoire. Le gingembre contient un composé appelé gingérol, dont il a été démontré qu'il inhibe la production de cytokines inflammatoires. Cela peut être bénéfique pour les personnes qui souffrent d'affections telles que l'arthrite ou les maladies inflammatoires de l'intestin. Il s'est avéré efficace dans le traitement de divers types d'arthrite, notamment l'arthrose et la polyarthrite rhumatoïde. En outre, le gingembre s'est révélé efficace pour traiter les nausées et les vomissements. On pense que cela est dû à sa capacité à stimuler le système digestif. Que vous cherchiez à ajouter du goût à vos plats ou à améliorer votre santé, le gingembre est une épice qui mérite d'être essayée.


La boswellia


La boswellia est une plante utilisée depuis des siècles dans la médecine ayurvédique. Elle contient des acides boswelliques, qui ont des effets anti-inflammatoires et analgésiques. Elle est également connu sous le nom d'encens indien, est un arbre originaire d'Inde. L'arbre produit une résine qui est utilisée depuis des siècles en médecine ayurvédique et chinoise pour ses propriétés anti-inflammatoires. Le boswellia s'est révélé prometteur dans le traitement de diverses affections inflammatoires, notamment l'arthrite, la maladie de Crohn et le psoriasis. Une étude de 2015 a révélé que le boswellia était plus efficace qu'un placebo pour réduire les symptômes de l'arthrose. Et une revue de 2016 a conclu que le boswellia pouvait être utile dans le traitement des maladies inflammatoires de l'intestin. Bien que d'autres recherches soient nécessaires pour confirmer l'efficacité du boswellia, sa prise est généralement considérée comme sûre pour la plupart des gens.


Griffe du diable ou harpagophytum


La griffe du diable est une plante originaire d'Afrique du Sud utilisée depuis des siècles comme remède naturel contre la douleur et l'inflammation. L'ingrédient actif de la griffe du diable, l'harpagoside, agirait en inhibant la production de substances chimiques inflammatoires par l'organisme. La griffe du diable est le plus souvent utilisée pour traiter l'arthrite, mais elle peut également être efficace pour d'autres affections telles que les maux de dos, les tendinites et les maux de tête. De plus en plus de preuves scientifiques soutiennent l'harpagophytum comme premier choix en phytothérapie pour soulager les douleurs inflammatoires. L'OMS aurait conclu l'harpagophytum comme cliniquement efficace.


Écorce de saule blanc


L'écorce de saule blanc est un remède naturel utilisé depuis des siècles pour traiter l'inflammation et la douleur. L'ingrédient actif de l'écorce de saule blanc est la salicine, dont la structure est similaire à celle de l'aspirine. L'écorce de saule blanc peut être prise par voie orale ou appliquée par voie topique. Par voie orale, l'écorce de saule blanc agit en inhibant la production de substances chimiques inflammatoires appelées prostaglandines. En application locale, la salicine contenue dans l'écorce de saule blanc pénètre dans la peau et réduit l'inflammation. L'écorce de saule blanc est généralement bien tolérée, mais elle peut provoquer des troubles gastriques chez certaines personnes.


Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses herbes qui peuvent être utilisées pour traiter la tendinite. Consultez un herboriste ou un naturopathe qualifié pour savoir quelles herbes vous conviendraient le mieux.


Y a-t-il des effets secondaires associés au traitement de la tendinite par phytothérapie ?


La phytothérapie est généralement considérée comme sûre. Toutefois, comme pour tout traitement, elle peut avoir des effets secondaires.


Parmi les effets secondaires les plus courants figurent les nausées, les vomissements et la diarrhée. Ces effets sont généralement légers. S'ils persistent, il est important d'arrêter de prendre les plantes et de consulter un professionnel de la santé.


La phytothérapie peut être un moyen très efficace de traiter la tendinite. Cependant, il est important de se rappeler qu'elle n'est pas sans risques.


En bref...


Si vous cherchez un moyen de traiter une tendinite sans recourir à des médicaments sur ordonnance, la phytothérapie peut être une excellente option pour vous. Il existe de nombreuses herbes différentes qui peuvent être utilisées pour soulager la douleur et l'inflammation associées à la tendinite. Parmi les meilleures plantes à utiliser figurent l'harpagophytum, le curcuma, le gingembre, la boswellia... Vous pouvez intégrer ces plantes dans votre plan de traitement en les prenant sous forme de suppléments ou en les utilisant par voie topique. Si vous avez des questions sur la façon d'intégrer ces plantes dans votre plan de traitement, n'hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de vous aider !



bottom of page