Vitamine D : bienfaits, posologie et rôles dans l’organisme

Impossible de vivre sans vitamine D. Elle renforce le système immunitaire, les os et soutient nos muscles. De nombreuses personnes sous-estiment le besoin physique en vitamine D et souffrent alors sans le savoir d'une carence. L’organisme humain produit de la vitamine D principalement grâce au rayonnement solaire. Sans lumière naturelle, nous ne serions pas en mesure de produire suffisamment de vitamine D. À noter aussi qu’une faible quantité de vitamine D peut également être obtenue par une alimentation saine, à partir de poissons gras, de champignons ou de produits laitiers.




Qu'est-ce que la vitamine D : En savoir plus sur la vitamine D


Qu'est-ce que la vitamine D ? En fait, la vitamine D existe sous deux formes :


• Vitamine D2, aussi appelée ergocalciférol.

• Et, vitamine D3 ou encore cholécalciférol.


Cholécalciférol


La vitamine D3 ou cholécalciférol se présente le plus souvent en faibles quantités dans notre alimentation. On la retrouve néanmoins en plus fortes proportions dans les poissons gras ou encore l’huile de foie de morue. De plus, certaines espèces de champignons comme le lichen contiennent des quantités importantes de vitamine D3 qui peuvent être extraites pour la conception de compléments alimentaires végan.


En outre, la vitamine D est également produite naturellement par l’épiderme humain à partir d'un précurseur du cholestérol appelé 7-déhydrocholestérol qui sous l'influence de la lumière du soleil ((rayonnement UVB) se transforme en vitamine D. Elle est ensuite transformée en 25-hydroxyvitamine D dans le foie puis en 1-25 dihydroxyvitamine D au niveau des reins. Cette dernière est la vitamine D active qui participe à l’absorption du calcium au niveau de l’intestin et à la minéralisation osseuse.


Ergocalciférol


La vitamine D2 (ergocalciférol) est présente (généralement en petites quantités) dans certains aliments d'origine végétale. Elle s'y forme à partir de l'ergostérol et également sous l'influence des rayonnements UVB. La vitamine D2 n'est pas présente dans le corps humain, mais peut être transformée en vitamine D3.


Les ultra-violets B, acteur clé de la production de vitamine D


UVA vs UVA

Les rayons UVB sont la partie du rayonnement UV qui se déplace dans une gamme d'ondes comprise entre 290 et 315 nm, qui assure une protection contre le bronzage et la lumière, mais qui est également responsable des coups de soleil. La gamme de rayonnement UVA, en revanche, s'étend de 315 à 380 nm. Les rayons UVA pénètrent de façon plus profonde dans l’épiderme que les rayons UVB et provoquent moins de coups de soleil. Mais par contre, ils vont accélérer le vieillissement des couches épidermiques.


En outre, les deux formes de rayonnement peuvent, en cas d'exposition excessive au soleil, favoriser le cancer de la peau. Nous vous recommandons de ne pas vous exposer trop longtemps au soleil. En effet, il n'est pas nécessaire de se mettre pendant des heures au soleil pour avoir votre dose en vitamine D. Une exposition de la moitié de notre corps pendant 10 à 12 minutes par jour suffit à réduire les carences en vitamine D.


Vitamine D : attention aux carences !


Comme le soleil est notre plus grande source de vitamine D, de nombreuses personnes de l'hémisphère nord peuvent souffrir de carences en vitamine D, surtout en hiver. Une carence extrême peut être la cause de lésions osseuses et de perte osseuse (i.e ostéoporose) ainsi que de déformation des os (rachitisme). Une carence en vitamine D affaiblit également le système immunitaire, ce qui peut rendre les gens plus sensibles aux infections.


La carence en vitamine D est également source de maladies chroniques spécifiques telles que le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et même le cancer. Des recherches intensives ont aussi mené sur un lien entre la sclérose en plaques (SEP) et la carence en vitamine D. Certaines études ont déjà montré qu'une forte dose de vitamine D peut ralentir et même partiellement inverser les effets de la sclérose en plaques et d'autres troubles auto-immuns.


Comment détecter un manque de vitamine D ?


Un diagnostic de carence en vitamine D peut être détecté à partir d'un test sanguin. On y détermine la concentration de la forme 25-hydroxyvitamine D formée dans le foie. A partir d'une concentration sérique de 50nmol/L ou 20ng/ml, on parle d'un apport optimal en vitamine D.

Une étude récente a montré que plus de 72% de la population belge et 81 % de la population française est déficiente en vitamine D. Bien que les personnes de tout âge puissent être touchées par une carence en vitamine D, la population âgée est particulièrement touchée.


Vitamine D posologie : attention au surdosage


Pour répondre à la question : À quoi sert la vitamine D ? On pourrait dire simplement qu’elle a pour fonction de contrôler l'absorption ainsi que l'utilisation du calcium dans l'organisme. C'est une composante extrêmement importante de nos os. Cependant, le calcium est aussi la raison pour laquelle les suppléments de vitamine D peuvent être dangereux.


Un surdosage prolongé de vitamine D peut provoquer une absorption excessive de calcium. Cette hypercalcémie peut, dans certains cas, entraîner une calcification des organes et des vaisseaux, ce qui peut, par exemple, favoriser le développement de calculs rénaux et de crises cardiaques. Donc attention à la posologie de vitamine D !


C’est pourquoi certains nutritionnistes déconseillent ou remettent en question l’usage de vitamines D hautement dosé en prise unique généralement pris tous les mois.


Les bienfaits de la vitamine D : La vitamine anti-cancer


La vitamine D a de nombreux bienfaits pour la santé. Elle prévient non seulement les rhumes, la grippe et les maladies osseuses telles que l'ostéoporose, l'ostéomalacie et le rachitisme, mais aussi la croissance cellulaire malsaine typique du cancer. Une carence en vitamine D est aussi fondamentalement impliquée dans le développement des maladies tumorales.


En fait, pas moins de 15 types de cancer différents sont associés à un faible taux de vitamine D, comme le cancer du sein et du côlon. Il a été aussi démontré que la mortalité liée au cancer diminue lorsque les patients sont bien approvisionnés en vitamine D.

Certaines études ont même récemment montré que l’organisme résisterait mieux au covid-19 avec un supplément en vitamine D !


Une méta-analyse publiée en juin 2014 dans le British Journal of Cancer a révélé que la supplémentation en vitamine D peut réduire la mortalité du cancer de manière assez significative. Et une autre méta-analyse complète de 2019 a montré que les femmes qui étaient bien alimentées en vitamine D étaient moins susceptibles de développer un cancer du sein.


Faits importants à retenir sur la vitamine D


Alors qu'est ce que la vitamine D ? Voyons quelques points importants à retenir !


• La vitamine D contribue à la stabilité des os et à la santé dentaire. Elle est également importante pour le système immunitaire. Un bon approvisionnement peut protéger contre les infections respiratoires aiguës et tant à réduire significativement l'apparition de certains cancers comme le cancer du sein.


• 80 à 90 % des besoins en vitamine D sont produits par l'organisme lui-même à l'aide du rayonnement UV-B et seulement 10 à 20 % sont absorbés par l'alimentation.


• Ne pas dépasser 50 à 75 µg/jour ( 2000 à 3000 UI) en cas de prise régulière. Un surdosage peut causer de sérieux problèmes de santé tels que des nausées, des migraines et une diminution du tonus musculaire.

Pourquoi ne pas faire une cure de vitamine D avec notre complément alimentaire à base de vitamine D dosé à 2000UI (50µg) et associé à du lithothamne, une algue riche en calcium et en oligoéléments ?




  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

Bruxelles, 1020, Rue du Heysel 140, bte 2.8. Mizu & Kasai. Tous droits réservés. La reproduction du contenu, des images et logos est strictement interdite.

©2020 par Mizu&Kasai.

Livraison gratuite à partir de 69€

Mizu & Kasai | 1 sachet acheté = 1 arbre planté

Livraison rapide

livraisons

Paiement sécurisé par SSL